Étiquettes

, , ,

J’ai fait les comptes. Techniquement, notre bébé bien-aimé fait ses nuits. Par exemple, hier elle a pris le dernier biberon à 22h30 et le suivant seulement à 5h30. Lecteur, je te vois déjà derrière ton écran à te dire qu’on a bien de la chance d’avoir un bébé qui fait ses nuits à un mois.

Oui mais en pratique, c’est pas ça. En pratique la miss a décidé que la nuit c’est un moment propice pour aimer ses parents, pour découvrir la maison, tester sa voix et par la même occasion la capacité de ses poumons.

La nuit, c’est bon pour les autres, Moi, Alice, j’ai une mission à accomplir, je dois retrouver le lapin qui court avant le petit matin. Je n’ai pas le droit de dormir… Il faut déjouer les pièges de papa et maman qui me bercent, me mettent la boîte à musique, me collent une sucette dans la bouche (de force car j’avoue que si je me laissais faire, ça risquerait de m’aider à trouver le sommeil), me chantent des berceuses, voire me laissent pleurer dans mon couffin (ils sont fous, ça c’est comme un bon café ça m’excite plus que jamais). Par exemple, hier soir j’ai retrouvé le lapin blanc à une heure du mat’, et ben après j’ai drôlement bien dormi. Je voudrais bien m’endormir avant mais il faudrait que le lapin blanc court un peu moins vite ou que je sois un peu plus rapide…

De toutes façons, c’est pas grave après je récupère : je dors toute la journée 😉

 

Publicités