Bien que je ne fasse pas partie du « dystopian reading challenge 2012 », je suis à fond dans ce genre littéraire depuis que j’ai lu 1984 et Farenheit 451 à la fac. Et voilà maintenant que beaucoup d’auteurs de littérature jeunesse écrivent des romans palpitants reprenant le même sujet.

Le premier que j’ai lu il y a quelques temps maintenant était Hunger Games de Suzanne Collins. Plus récemment, j’avais découvert Divergent, dont j’étais venue parler sur ce blog.

3 nouveaux livres donc, lus cet été.

D’abord : La sélection de Kiera Cass. Dans une société royale, un grand jeu de télé-réalité est lancé pour trouver qui sera la compagne du prince. C’est l’harlequinade du roman dystopique, qui mélange un peu tous les bons ingrédients de romans déjà lus avec une pointe de conte de fée en plus. Pas forcément très bien écrit mais entraînant et divertissant, parfait pour lire sur la plage ou dans le transat du jardin.

Deuxièmement : Les immortels de Cate Tiernan. Voici un roman où apparait une héroïne immortelle en pleine remise en question suite au fait que son copain Incy a tué un chauffeur de taxi sans raison… Du coup elle fuit et tente de changer de vie, se réapproprie ses origines et son histoire grâce à des cercles de magie qu’elle pratique avec d’autres immortels. (une sorte de secte qui prône un retour au source en harmonie avec la nature et l’utilisation de la magie blanche pour revenir en phase avec soi même). L’héroïne se retrouve dans ce lieu face à son pire ennemi Reyn, un Dieu viking, dont elle tombe aussi amoureuse… Lecture du tome 2 en cours!

Pour terminer : Delirium de Lauren Oliver. L’amour est contagieux et risque de vous tuer : c’est l’amoria deliriosa. Heureusement la société a tout prévu : à 18 ans , tous les jeunes suivent le Protocole qui leur permettra de vivre une vie sans douleur et sans contrariété. Lena tombe cependant amoureuse d’Alex, juste avant de subir son protocole et va peu à peu découvrir toute la vérité sur cette société aliénante qui contrôle les habitants à coup de propagande et d’opérations…
Vivre libre ou mourir : voici ce que décide Léna organisant son évasion pour rejoindre la Nature et les résistants de l’autre côté du grillage.

Je prévois de lire le tome 2 mais la fin du 1er est très sombre et je crains que le 2eme ne soit très sombre!

APPEL AU SECOURS :

Un peu à part, au détour du rayon Bd de la médiathèque, j’ai découvert la trilogie de Vanyda : celle que je voudrais être, celle que je ne suis pas et celle que je suis. Malheureusement, il me manque le dernier car ces gros neus neus n’en ont acheté que 2 sur les 3! les temps sont durs!
Si vous avez le dernier tome, je veux bien l’échanger contre un autre bouquin (BD ou autre…)

Publicités