Cette année je me suis lancé dans un pari un peu fou : accueillir un étudiant de Polytechnique dans ma classe pour concevoir avec son aide une séquence de sciences ayant pour thème « leviers et balances ».

Ceux qui me connaissent bien imaginerons aisément mon incompétence et ignorance devant ce vaste sujet… J’ai donc passé une laborieuse journée de stage en compagnie de mon polytechnicien qui tentait d’inculquer à mon cerveau récalcitrant quelques notions théoriques sur le sujet. Avec des notes plein mon cartable et un gros mal de crâne, je repartais de cette studieuse journée avec l’impression définitive que la logique et moi, les sciences et moi ne pourrions jamais nous entendre.

Le projet était lancé, je ne pouvais plus reculer. J’avais deux gros challenges à résoudre : monter une séquence valable pédagogiquement et deuxio, construire un mobile avec 3 masses et deux fléaux (comprenne qui pourra). Je devais de surcroît trouver un moyen de lester les masses choisies (des poissons en origami) pour que les élèves puissent équilibrer les mobiles sans trop de difficultés…

Eh bien je suis fière d’annoncer que j’ai relevé mon défi… Et toute seule! C’est la première fois de ma vie que je réussis quelque chose en sciences!!! alléluia:)

DSC08224Ah oui parce qu’en fait un mobile utilise le principe du levier… hein hein… Ca vous en bouche un coin, hein?

Publicités